A terme

L'achat ou la vente à terme (forward) signifie agir pour livraison et paiement à un moment déterminé dans l’avenir.

Si vous nous achetez DEC17, cela signifie que nous fixons contractuellement un prix aujourd’hui auquel nous livrerons des quotas européens en Décembre 2017 et que vous nous payerez ces EUA à la livraison.
Nous tradons tous les contrats future sur l’ICE.


Pourquoi échanger à terme

Acheter et vendre à terme vous permet de fixer le prix actuel des unités, sans avoir à les payer directement.
L'avantage d'acheter à terme comparé à l'achat au comptant est que vous n'avez pas à sortir tant de liquidités. Lors de l'achat spot, vous devez payer la valeur totale des unités achetées au moment de la transaction, même si vous n’avez pas immédiatement besoin des unités acquises. Lors de l'achat forward, vous aurez seulement besoin de déposer une partie de la valeur des unités achetées à titre de nantissement. Le solde restant étant à payer à la livraison.
Vendre forward pourrait signifier bénéficier d’un prix légèrement plus élevé, mais n'aurait pas les avantages en espèces de vendre spot.

La difference entre futures et forwards

Futures et forwards sont tous les deux des contrats d’achat ou de vente d’un type spécifique d'actifs à un moment précis dans le futur et à un prix donné. La principale différence est que le contrat future est un contrat standard négocié sur une bourse. Alors qu’un contrat forward est directement conclu entre deux contreparties, et pourrait ne pas être aussi standardisé que celui sur la bourse. Les deux contrats pourraient être réglés par livraison physique à la fin de leur mandat, bien que les positions à terme sont plus souvent «fermées» avant l'échéance, avec règlement financier.

Marges

Echanger à terme comporte le risque que la contrepartie ne livrerait pas ou ne payerait pas à la date conclue de livraison au cas où les marchés auraient reculé.
Afin de gérer le risque de non-exécution, les échanges exigent que les traders déposent des fonds sur un compte sur marge. Généralement, au moment de transcrire à terme, 15-20 % du montant des transactions est déposé sur le compte sur marge. Ceci est utilisé pour couvrir le risque accru au cas où le prix des quotas changeait. Des paiements supplémentaires sur le compte sur marge pourraient être exigés, au cas où le prix des quotas change plus que ce qui est couvert par le dépôt de marge initial.

vertis blog


Where will you be when the carbon bubble bursts?
18 May 2017
On 18th May Vertis is co-hosting an event about the Carbon Tracker Initiative, which is creating a revolution in fossil...
L’adoption du paquet de réformes post-2020 du SCEQE par le Parlement européen
20 February 2017
Le 15 février, le Parlement européen a adopté sa position sur la réforme de la phase 4 du SCEQE. Le rapport a été...

trading room


EUA Dec17: Lack of auctions and higher power prices lifted the price above 5 euro
29 May 2017
With only three auctions and the German front year power price climbing back above 30 EUR / MWh, the benchmark carbon contract...
EUA Dec17: Breaking out from the declining trend channel
22 May 2017
With the exception of Monday, the benchmark carbon contract managed to increased every day last week. The rally lifted the...
EUA Dec17: Slipping lower slowly
15 May 2017
Despite opening 2 cents above last Friday’s settlement price, the EUA Dec17 turned lower already Monday morning. The weak...

the bustard blog